Skip to main content
Skip table of contents

Détecteur de mouvement intérieur

Description


Le détecteur de mouvement intérieur détecte les mouvements d'une source de chaleur et active ou désactive des fonctions de l'installation Niko Home Control.

Synthèse


Fonctionnement

Le détecteur de mouvement intérieur utilise la technologie des infrarouges passifs (PIR) pour détecter les mouvements d'une source de chaleur. Lorsqu'il détecte un mouvement, il active ou désactive des fonctions de l'installation Niko Home Control. Attribuez ces fonctions lors de la programmation de l'installation, en les reliant à l'adresse unique de chaque détecteur de mouvement intérieur.

Si une personne pénètre dans la zone de détection, le comportement de démarrage est exécuté. Si la personne quitte la zone de détection ou reste immobile dans celle-ci, le comportement d'arrêt est exécuté dès l'expiration de la temporisation de déconnexion.

Le détecteur de mouvement intérieur possède également un mode manuel. Dans ce mode, il se comporte comme si le mouvement était permanent. Pour activer ou désactiver ce mode, appuyez sur le bouton du mode manuel. Si vous ne désactivez pas le mode manuel, la fonction liée au détecteur de mouvement reste active pendant 4 heures.

Installation

Le détecteur de mouvement intérieur se compose de deux parties : le capteur et le socle. Fixez ce dernier sur une boîte d'encastrement standard avec vis.


Angle de détection vertical (vue latérale) et angle de détection horizontal (vue supérieure)

  • N'installez le détecteur de mouvement intérieur qu'à l'intérieur d'un bâtiment.
  • Installez le détecteur de mouvement intérieur à une hauteur de 90 à 110 cm au-dessus du sol.
  • La distance de détection maximale est de 8 m.


Pour installer le détecteur de mouvement intérieur :


  1. Raccordez le socle au câble bus bifilaire. À l'arrière du socle, vous apercevez deux contacts «B1 » et deux contacts «B2 ». Raccordez chaque fil séparément à un contact «B1 » et un contact «B2 ».

    • Dénudez les fils du câble bus sur une longueur de 9 à 10 mm.
    • Par contact, vous ne pouvez raccorder qu'un fil d'un diamètre de 0,5 à 1 mm au maximum.
    • La polarité est sans importance.

    Le socle est raccordé. Si vous devez repiquer vers un élément de commande suivant, utilisez les autres contacts «B1 » et «B2 ».

  2. Fixez le socle sur la boîte d'encastrement simple à l'aide de vis.
    Si la boîte d'encastrement ne possède pas de fixation par vis, utilisez un socle muni de griffes. Le pont existe en deux versions:

    • socle de 60 x 71 mm avec fixation par griffes (Belgique)

    • socle de 71 x 71 mm avec fixation par vis (Pays-Bas)

  3. Encliquetez le capteur sur le socle.

Régler le détecteur de mouvement intérieur

Le potentiomètre situé sous le couvercle du capteur vous permet de régler la sensibilité à la lumière entre 5 et 1.200 lux.
Pour modifier ces réglages :

  1. Ouvrez le couvercle.
  2. À l'aide d'un tournevis, tournez le potentiomètre jusqu'à la position souhaitée. Tournez vers la droite pour réduire la sensibilité à la lumière (jusqu'à 1.200 lux ou lumière du jour, au maximum). Tournez vers la gauche pour augmenter la sensibilité à la lumière (jusqu'à 5 lux ou nuit, au minimum).

Données techniques

  • tension de service : 26 Vdc (TBTS, très basse tension de sécurité)
  • marquage CE
  • angle de détection : horizontal 180°, vertical 60°
  • portée de détection : 8 m (horizontalement)
  • sensibilité à la lumière : 5 - 1.200 lux
  • commande manuelle possible
  • température ambiante : 5 – 40 °C


JavaScript errors detected

Please note, these errors can depend on your browser setup.

If this problem persists, please contact our support.